La nouvelle vitrine Villa Païva dévoilée…
Réalisation & photographie: Yannick Delplace / Kévin Monot.

“Instant précieux”

Villa Païva, avec cette vitrine conçue pour la Saint-Valentin, a voulu exprimer un instant : celui de l’amour retrouvé.
Le pavot, fleur fragile, symbolise l’éphémérité d’un instant que les deux êtres semblent partager. Ils sont comme dans une chambre luxueuse, habillés de kimonos richement brodés. Après toutes ces années d’épreuves et de doutes, les deux amants vont enfin se retrouver. C’est un amour renaissant que Villa Païva a voulu traduire. La fugacité et la fragilité de l’instant semblent être traduits par l’univers qui les entoure. La chambre se transforme peu à peu en un lieu irréel, fantasmé… La nature se réapproprie ses droits, et commence à envahir le lieu… Les pavots, symboles d’oubli de soi et de renaissance, s’élèvent dans les airs alors que la la végétation semble draper le sol… L’écrin sensuel invite les passants au voyage; le voyage intime de deux êtres…
Enfin, l’instant est si pur qu’il va finir par disparaître dans une nature idéalisée où la pureté règne. Le bruissement de l’eau cristalline dans la fontaine partage sa mélodie reposante. Les pavots sont devenus blancs. Cette nature presque vierge fait écho à la magie qu’ont vécu les deux amants… Un instant précieux.

 

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire




Tout effacer